Auteur

CIANTAR Maurice

CIANTAR Maurice

Biographie


Maurice Ciantar est né en 1915. Romancier, dandy, épistolier passionné, journaliste à Combat ou à Paris Jour, ce solitaire secret a fréquenté tous les « noms » de la politique, du spectacle, de la littérature entre 1945 et 1965, pour prendre ses distances avec tous, plus tard. Il meurt en 1990, passagèrement oublié.

Bibliographie

Étrangers dans la ville, 01/02/1994.


Chez d'autres éditeurs :

Jacques Vorageolles, La Nouvelle Édition, 1947 ; Éd. du Lérot, 1987.
La Mongolique (Jacques Vorageolles II), Gallimard, 1949 ; Éd. du Lérot, 1983.
Et qu’on n’en parle plus ! (Jacques Vorageolles III), La Nouvelle Édition, 1952 ; Éd. du Lérot, 1989.
Mille Jours à Pékin, Gallimard, 1969.
Maman-Salope, Julliard, 1973 ; Éd. du Lérot, 1985.
Le Journal d’Edmond, Éd. du Lérot, 1980.
Un bouton dans la rue, Éd. du Lérot, 1983.
Rouge le combat et noire la mort, Éd. du Lérot, 1986.
Proturbe, ou le poème des poèmes, Éd. du Lérot, 1987.
Lettres au Mexicain, Éd. du Lérot, 1993.