Auteur

VEDRÈS Nicole

VEDRÈS Nicole
D. R.

Biographie


Nicole Vedrès est née le 4 septembre 1911 à Paris. Figure marquante du Saint-Germain-des-Prés d’après guerre, cette touche-à-tout talentueuse fut tour à tour, et en même temps, romancière, chroniqueuse, dramaturge, essayiste, cinéaste et journaliste dans la presse et à la télévision, dans la fameuse émission Lectures pour tous.

Elle meurt le 20 novembre 1965 en laissant une œuvre qu’il est bien temps de redécouvrir, comme nous y invitait déjà Max-Pol Fouchet dans son livre de Mémoires, Un jour, je m’en souviens, Mercure de France, 1968 :

« Je suis convaincu qu’un jour viendra où on lira, non pas seulement ses romans, mais peut-être plus encore ses chroniques parisiennes (…), pour y trouver des documents d’époque, certes, mais surtout pour découvrir une intelligence de notre temps. Qui sait ? »

Bibliographie

Microclimats, 04/10/2000.


Chez d'autres éditeurs :

ROMANS

Le Labyrinthe ou le Jardin de sir Arthur, Fontaine, 1946.
Christophe ou le Choix des armes, Seuil, 1948.
Les Cordes rouges, Gallimard, 1953.
L’Exécuteur, Gallimard, 1958.
La Bête lointaine, Gallimard, 1960.
La fin de septembre, Gallimard, 1962.
L’Hôtel d’Albe, Gallimard, 1963.

ESSAIS

Un siècle d’élégance française, éditions du Chêne, 1943.
Images du cinéma français, éditions du Chêne, 1945.
La Sculpture en France depuis Rodin, en collaboration avec Léon Gischia, Seuil, 1945.
Le Théâtre de la mode, en collaboration avec Thierry Maulnier et Jacques Wilhelm, s. e. m. p., 1945.

CHRONIQUES

AU MERCURE DE FRANCE :
Paris, le…, 1958.
Suite parisienne, prix Sainte-Beuve, 1960.
Les Abonnés absents, 1961.
L’Horloge parlante, 1962.
Point de Paris, 1963.
AU SEUIL :
Paris 6e, 1965.
THEATRE
Les Canaques, Seuil, 1966.