Auteur

BIERCE Ambrose

BIERCE Ambrose

Biographie


Journaliste, nouvelliste, satiriste, Ambrose Bierce (1842-1914 ?) fut l’un des écrivains américains les plus renommés de son temps. Après avoir vu la mort de près sur les champs de bataille de la guerre de Sécession, Bierce avait toutes les raisons de se méfier du genre humain et, jusqu’à la fin de sa vie, son cynisme virulent lui servit à la fois d’épée et de bouclier. Ses chroniques dévastatrices n’épargnent aucun notable, aucune valeur, aucun symbole. Son œuvre la plus célèbre, Le Dictionnaire du diable, demeure l’un des chefs-d’œuvre absolus de l’humour noir. Ses nouvelles déclinent sur tous les tons son génie sardonique. Quant à ses Fables fantastiques, elles constituent la parfaite synthèse de sa philosophie pessimiste et de sa joie enfantine à détourner les poncifs. En janvier 1914, Ambrose Bierce disparut au Mexique, sur les traces de l’armée de Pancho Villa…

Bibliographie

Les Fables de Zambri, 10/04/2013.


Chez d'autres éditeurs :

  • Cobwebs from an Empty Skull (1874)
  • Tales of Soldiers and Civilians (aussi intitulé In the Midst of Life) (1891)
  • The Monk and the Hangman's Daughter (Le Moine et la fille du bourreau) (1892)
  • Can Such Things Be? (De telles choses sont-elles possibles?) (1893)
  • Fantastic Fables (Fables fantastiques) (1899)
  • 1911 : Dictionnaire du Diable (The Devil's Dictionary) - publié pour la première fois sous le titre The Cynic's Word Book en 1906
  • Collected Works (1909)
  • Write It Right (1909)
  • A Horseman in the Sky, A Watcher by the Dead, The Man and the Snake (1920)
  • The Staley Fleming's hallucination

Ses liens
http://www.ambrosebierce.org/