Catalogue

Livres

Partage de la soif

CHAUVIRÉ Jacques

Genre : Roman
ISBN : 978-2-84263-031-7
Date de parution : 01/01/2000
Nombre de pages : 224
Couverture : Anne-Marie Adda
Prix : 15,09 €

Pour lire l'extrait PDF

Résumé

Jacques Chauviré surveille cette vie qu'on a plantée en nous comme une perfusion, qui nous inonde d'une tristesse morne étoilée de plaisirs fugaces : « Partir le matin, revenir le soir : question d'habitude. » Desportes, le héros de Partage de la soif, est médecin d'usine. Il écrit. à ses côtés, Maud tente par à-coups de retendre une vie amollie. Et puis l'usine, les ouvriers de l'usine qu'il soigne et suit. Seul, il laisse se déliter son existence où Nathalie lentement se substitue à Maud. Les rares moments où Desportes sent réaffluer en lui l'énergie de la vie sont ceux du don, don de temps et de science urgente qu'il fait aux ouvriers. Ces instants passés le réengluent dans le fleuve lent d'un quotidien pesant. Un angle mort dont il aura inspecté confins et recoins.

Presse

La vie sentimentale et professionelle, l'à vau-l'eau de l'une et le monde de l'usine de l'autre sont les structures d'un récit qui va bien au-delà. Chauviré a cet art de la description d'un milieu et d'un caractère qui ne se limitent pas à une usine et à un seul personnage. Il y a là une humanité particulière qui possède une résonance universelle. On ne s'étonne pas que cette œuvre au style rigoureux, d'une simplicité efficace, à la fois sobre et intense, ait séduit Camus. On s'étonne qu'elle soit oubliée. Ce pouvait être pardonnable. Après cette réédition, ce ne l'est plus.
Pierre-Robert Leclercq, Le Monde, vendredi 21 avril 2000.

Réédition d’un superbe livre qui diagnostique, à la mode romanesque, les maladies de notres société. Sans jamais tomber dans la thèse, ni l’essai, le roman dresse l’admirable tableau d’un prolétariat où se distinguent trois figures importantes : Frédénucci, le syndicaliste avide d’un peu de pouvoir patronal ; Manuel, ancien résistant espagnol, nostalgique du combat inachevé; Nathalie, la secrétaire, représentative du grand nombre qui se taisent et supportent, sans se plaindre ni se révolter.
J.P., Le Matricule des Anges.

Le style de Jacques Chauviré a l’humble beauté d’un verre Duralex sur une toile cirée.
B.M., L’Évènement du Jeudi.