Catalogue

Livres

Motus

PÉRICHON Dominique

Genre : Roman
ISBN : 978-2-84263-090-4
Date de parution : 04/09/2004
Nombre de pages : 192
Couverture : Alice Charbin
Prix : 14,50 €
Exemplaire du tirage de tête : 58,00 €  
Pour obtenir le tirage de tête

Pour lire l'extrait PDF


La triste condition de l’artiste de music-hall le plus déprécié : le ventriloque. Une histoire de galères lors d’une croisière du troisième âge racontée à la manière d’une épopée arthritique et comique.


Pour accéder au fichier numérique

Résumé

Lui, c’est lui ; celui qui conte et qui raconte. L’autre, c’est Machin, Machin jacte, bavasse, « empalé » sur son bras à lui. Il faut tout lui faire : le porter, l’astiquer, lui écrire ses mots. C’est une affaire de ventriloque. Notre rat de cabaret s’apprête à embarquer pour une croisière, essentiellement des vieillards. L’arche s’appelle La Belle et il y rencontre la faune pailletée des amuseurs tarifés, des goualeuses replâtrées et des imitateurs miteux. Route, donc, sur la Méditerranée, « l’Aqualand de mon imagination malade ».
L’imitateur a imité, le magicien magicié, c’est à lui. Il effectue : succès moyen. Au fil des vagues, les escales serviront de drain à l’ennui pulvérulent qui habite chacun. Au point que l’affiche se vide et que, la scène se désertifiant, le ventriloque reste seul à donner du ventre. Outre la fugue singulière d’un des « athlètes du rien » qui meublent les soirées, on retournera au port, sonnant le retour d’une fête flétrie. Machin rentrera dans sa boîte. On éteint. Y a-t-il un sens à tout cela ? « Motus » et vogue la galère. Une romance morose et délectable à la gloire des déconfits de naissance.

Presse

Drôle, féroce, d'une écriture irrésistible, Motus de Dominique Périchon est un roman composé à la gloire de tous les vaincus du mauvais sort. (...) Un roman farfelu et rempli de compassion par un écrivain né en 1965 à Limoges et qui, trop loin du littoral pour devenir marin solitaire, a choisi de son aveu même l'écriture comme moyen de transport.

Jean-Rémi Barland, La Provence, 12 septembre 2004.