Catalogue

Livres

Voyage, voyages

GRAFF Laurent

Genre : Roman
ISBN : 978-2-84263-101-7
Date de parution : 05/02/2005
Nombre de pages : 128
Couverture : D.R.
Prix : 13,00 €
Exemplaire du tirage de tête : 52,00 €  
Pour obtenir le tirage de tête

Pour lire l'extrait PDF


Patrick, la trentaine, croupier dans un casino de Normandie, prépare son voyage. Des vaccins au livre de chevet, du couteau au chapeau de soleil, il s’apprête et s’équipe.


Pour accéder au fichier numérique

Résumé

Patrick pense partir. « Partir ! » pense Patrick. Il ne pense même qu’à ça, dépense surtout pour ça, cogite, médite. Mais y aura-t-il une suite ? Patrick en tremble, tout au bout du plongeoir, piétine dans l’entrée, n’ose pas sauter dans l’inconnu, se risquer enfin. Il a pourtant tout pour, Patrick : une valise bien neuve, des tongs, un couteau de survie façon Rambo et une maîtresse thaïlandaise aux poils rasés. Croupier dans un casino avec vue sur la Manche ; otage d’un microstudio où il millimètre avec délice ses déplacements ; familier d’un voisin, Pascal, qui a hérité de la vie comme d’un grand piano sans cordes, il s’affaire surtout à scruter les dames, à cartographier avec des luxes de sonde cosmique leur entrejambe. Mais tout cela nous fait-il un ailleurs ?
Un petit traité de vaticination compulsive et de remise au lendemain signé Laurent Graff. À part ça, on part quand ?

Presse

Un brin cruelle, l’ironie de Laurent Graff lui permet d’écrire des impertinences osées, de glisser quelques subtilités existentielles sous une fausse légèreté et de retomber sur ses pieds dans une chute impeccablement bouclée. Si vous aimez la nourriture de l’âme et les mets à la sauce aigre-douce, vous ferez un bon voyage.
Pascale Arguedas, Calou, l'ivre de lecture.

Déjà auteur d'un Il est des nôtres d'une drôlerie qui fit mouche et d'un irrésistible Les jours heureux où un homme jeune décidait d'aller vivre au pas ralenti dans une résidence pour personnes âgées, Laurent Graff fait sourire tout au long de ses courts romans. Sa réjouissante ironie, humour fou et moqueur mâtiné de tendresse à l'égard du genre humain, fait de lui un auteur précieux. Sans enluminures ni stucs. Un authentique original.
Pascale Haubruge, Le Soir, vendredi 25 février 2005.

Un petit mot tendre, un regard ironique et, avec Graff comme guide, la réalité bascule du côté de la douce folie. Il nous offre le plus beau des voyages, celui que l'on peut faire sans quitter sa chambre ou son fauteuil. Avec comme seul passeport son livre qui nous ouvre toutes les frontières.
Bernard Babkine, Marie-France.

Un bijou de drôlerie et d'émotion, consacrant le très discret Laurent Graff comme l'un de nos meilleurs écrivains actuels.
Gilles Chenaille, Marie-Claire.

Laurent Graff est un obsédé du détail parfait, de la cerise sur le gâteau. Son écriture est narquoise, pointue : cet homme doit sourire avec les yeux lorsqu'il murmure les pires horreurs d'une voix tranquille.
Christine Ferniot, Lire.