Catalogue

Livres

Oui...

RENAULT Murielle

Genre : Roman
ISBN : 978-2-84263-655-5
Date de parution : 05/01/2011
Nombre de pages : 288
Couverture : Alice Charbin
Prix : 20,00 €
Exemplaire du tirage de tête : 80,00 €  
Pour obtenir le tirage de tête

Pour lire l'extrait PDF


Juliette décide d’épouser Benjamin qui accepte, faute peut-être de savoir dire non. Après avoir remercié leurs amants respectifs, ils se lancent dans les préparatifs, entourés de leurs proches que ce mariage interroge, ou pas, sur leurs propres vies...


Pour accéder au fichier numérique

Résumé

Trois lettres. Trois lettres qui sonnent comme les trois derniers chiffres d’un compte à rebours au final explosif : O-U-I. Un simple oui, projeté à la mairie entre Juliette et Benjamin, une simple union maritale comme épicentre d’un séisme psychologique. Cette simple nouvelle amorce chez les pères, mères, amis, amies, ex, ami(e)s des ex, belles-mères, beaux-pères, rivales et rivaux, une onde de choc déstabilisante. Le oui est d’abord remis en question, puis validé. Alors, on se voit, on s’en parle, on épluche les souvenirs, on dénombre les mensonges, on sombre dans le doute, les rivalités, on agonise, on esquisse des suicides, ressuscite des brouilles. Dans l’arbre généalogique et le réseau social des deux tourtereaux court alors une sève amère ou une électricité panique qui transforme la bague au doigt en bracelet de forçat, la haie d’honneur en effet domino. D’autant que Murielle Renault a le génie d’évacuer les noms, de ne garder que les prénoms, chacun devient alors, au fil des très courts chapitres, un électron libre de ses dérives, une boule de billard électrique ivre d’entrechocs. Tout s’achèvera par une hallucinante fête de mariage où rôde un photographe cynique dont chaque cliché est un coup de grâce tiré à bout portant, chaque flash une giffle en pleine face. Murielle Renault invente le marivaudage de l’ère atomique. Attention : ralentir mariage.

Presse

Oui…sélectionné dans la première sélection du 5e Prix des lectrices edelweiss 2011
Un roman cocasse et caustique qui permet à Murielle Renault de pister Juliette et Benjamin pour comprendre comment et pourquoi ils en sont arrivés à envisager de se dire Oui !


« Oui… » de Murielle Renault, Le Dilettante, 2011
Juliette est jeune, jolie, libre, indépendante, a même un piercing au nombril et est contre les cadres imposés par la société.
Blog Alombreducerisier, 10 mars 2010

C'est drôle, cruel, juste. Au jeu des chassés-croisés sentimentaux, l'auteur excelle sans jamais peser, difficile de ne pas entrer dans la ronde.
France Cavalié, Télé 7 jours, 12/18 mars 2011

Entre une belle-mère qui se rebelle, un frère séduit par l'adultère, une maîtresse jalouse, les points de vue alternent pour le plus grand plaisir du lecteur happé dans la psychologie de chaque personnage (…) Conjugué à un style oral travaillé, son goût du détail rend l'intrigue légère et vivante. Félicitations !
Sarah Belmont, Le Figaro Magazine, 26 fevrier 2011

Mutin

Murielle Renault a bâti une histoire qui nous a séduit. Elle aborde toutes les facettes d'un engagement, nous embarque dans un drôle de marivaudage.

Alferd Eibel, Valeurs Actuelles, 17/23 février 2011

Ce livre frais, osé et juste apporte une réflexion sur la vie de couple, sur le mariage, sur la fidélité et tout simplement sur la vie.
Faubourgdesfemmes.com, 14 février 2011

Avec ce roman ébouriffant, Murielle Renault invente le marivaudage du XXIe siècle.
Patrick Beaumont, La Gazette Nord-Pas de Calais, 11 février 2011

Mariée, un peu, beaucoup…
Nous, on dit carrément ouià Murielle Renault, car cette comédie sexy est un miroir à peine grossissant de ce qui devait être la plus belle journée de sa vie. 
Bernard Babkine, Marie-France, Mars 2011

Coup de cœur/ Un sacré marivaudage

Murielle Renault tire le portrait de notre société avec une plume acide et enthousiasmante. Un vrai cadeau…de mariage !
La rédaction, Modes et Travaux, mars 2011

Le meilleur…ou le pire
Des fiancés pittoresques, des invités cauchemardesques, un mariage burlesque, tous les ingrédients sont là pour un savoureux roman d'amour et de catastrophe, rondement mené. Le livre de Murielle Renault fait rire, passer un bon moment, et relativiser.
Annick Stevenson, Le Progrès, 8 février 2011

Dites-nous tout Murielle Renault, 3 questions à l'auteur...
Brigitte Kernel, Cosmopolitan, mars 2011

Ici les contes de fées font les bonnes chipies, et entre la princesse et le prince charmant, tout est bien qui finit bien. (…) Oui raconte un mariage en amont avec toutes les querelles enfouies que l’engagement de deux êtres réveille, tous les petits secrets et autres mesquineries qui, si on les regardait en face, donneraient envie de ne surtout pas se marier. Mais Juliette et Benjamin y croient – un peu – et surmontent avec bravoure les épreuves pour y arriver. Ouf !

Valérie Gans, Madame Figaro, 4-11 février 2011 

Mairie !
Murielle Renault connaît par cœur les codes amoureux de son temps. Elle s'en amuse, les observe en entomologiste gourmande. Son Oui…raconte son époqueavec un ebelle dose d'ironie mordante. Marivaux, pas mort…
Michel Genson, Le Républicain Lorrain, 30 janvier 2011

Un vaudeville moderne, drôle
et terriblement nuste quant aux vertiges de l'engagement.
VF, Fémina, 16 janvier 2011

Sous ce marivaudage apparent, très habilement orchestré, se révèlent des humains avec leurs qualités et leurs failles. L’auteur ne juge pas. On s’amuse beaucoup jusqu’à la cynique finale, gilets pare-balles souhaités.
Lucie Cauwe, Le Soir, 21 janvier 2011

Récit choral enlevé, le troisième livre de Murielle Renault est une comédie romantique échevelée, extravagante, souvent hilarante. A déguster comme une friandise. 
Claire Julliard, Le Nouvel Observateur, 20/26 janvier 2011

Juliette veut épouser son Roméo à elle qui s'appelle Benjamin. Le couple J&B est à consommer sans modération. Et on dit oui à cette chipie comédie sexy sur ce qui devrait être la plus belle journée d'une vie.
C'est drôle, féroce…
Bernard Bakine, Madame Figaro, 15 janvier 2010

Le Mariage ? Oui...Mais non

Le troisième roman de Murielle Renault est un concentré de drôlerie, même s'il traite d'un sujet sérieux: le mariage (…) Construisant son roman sur une alternance de points de vue, Murielle Renault instruit à charge mais toujours avec drôlerie cette grande affaire qu'est un mariage.
Sylvie Lainé, L'Indépendant, 8 janvier 2011

Oui ou l'annonce du mariage de la narratrice provoque un séisme psychologique chez elle et ses proches.
Cédric Galonské avec Agnès Ruskowiak, A Nous Paris, 10/16 janvier 2001

Murielle Renault est une jolie trouvaille. Son ton désinvolte accompagne un regard amusé et profond sur le comportement de nos contemporains. "Oui" est la chronique d'un mariage difficile à programmer pour Juliette et Benjamin, déchirés entre le désir d'un "oui" romantique et leur opinion caustique sur les conventions.
Isabelle de Montvert-Chaussy, Sud-Ouest, 9 janvier 2011

Dans cette suite de chapitres courts qui forme une mosaïque colorée et changeante, on sent que l'auteure nous transmet avec une belle énergie le plaisir qu'elle a pris avec ses personnages…
Eliane Girard, Prima, février 2011

Épatant roman d'amour, pas à l'eau de rose du tout mais au contraire super bien épicé. Le ton vif, les dialogues mordants et la justesse des profils psychologiques séduisent totalement. Les chapitres brefs, très bien rythmés, s'enchaînent vite et créent un excellent suspense. On est emporté par la belle écriture simple, ponctuée de savoureuses pointes d'humour. On ne peut s'empêcher de réfléchir sur nos choix amoureux, la vie à deux, le temps qui passe et l'amour qui ne demande qu'à être réinventé. Excellent roman drôle et intelligent.

Brigitte Namour, 05/01/2011, leslivresquejaime.net

Le Livre pour secouer un mec
Juliette demande en mariage Benjamin qui hésite. Les préliminaires d'un mariage racontés de chapitre en chapitre par tous les personnages concernés. Un petit roman très frais sur le couple.

Delphine Apiou, Biba, février 2011

On dirait une comédie américaine avec Julia Roberts. Le mariage, ah là là là ! Bague au doigt ou bracelet de forçat ?

Service littéraire, décembre 2010