Catalogue

Livres

Fériés

MARCELLE Pierre

Genre : Chroniques
ISBN : 978-2-905344-86-1
Date de parution : 08/03/1995
Nombre de pages : 80
Couverture : Anne-Marie Adda
Prix : 10,52 €

Pour lire l'extrait PDF

Résumé

Marcelle marche. Il flâne comme il respire : lentement, à fond, en détail. Humant Paris à pleines jambes, il s'étourdit de quelques lampées de bitume sous la langue. Aujourd'hui, c'est pause. Pierre Marcelle prend Paris au bivouac, à l'heure des chants et du repos. Il y a des jours, comme ça, où Paris freine et s'offre des plages de débrayage urbain. C'est, en l'an 94, ces quelques jours où la ville fait relâche : Pâques, fériée sans féerie, Paris évidé comme une coquille. 1er Mai, où les travailleurs se ruent dans la rue qui se fait lit pour leurs cohortes. 8 Mai, petite feria guindée et militaro-cocardière ; l'Ascension ; Noël… Marcelle se fait zapper par l'actualité socio-policière, abbé-pétro-kouchnérienne, Sarajevo, Goma, Kigali. La marche se casse à ces kiosques où l'actu vous accoste toutes plaies dehors. Que voulez-vous, il y a les jours avec et les jours sang.

Presse

Onze textes écrits par Pierre Marcelle au soir d'autant de jours fériés durant l'année 1994. Onze textes littéraires et poétiques imprégnés de l'air du temps, de ce temps-là. Onze textes lucides et engagés qui surgissent en contre-point du rapport concis et objectif de l'actualité du moment (Bosnie, Rwanda en tête). Intelligent et précieux.
M.P., La Cité.


Le goût de l'époque est d'une saveur excessivement âpre. L'atmosphère s'avère étouffante. On ne s'y sent jamais à l'aise. On voudrait fuir. Et pourtant, on n'en sort pas. On poursuit la lecture, et après, on est comme soulagé. Non qu'on y soit arrivé, mais que quelqu'un ait osé prendre la parole. Afin de donner l'accent. C'est qu'il n'y a pas de remèdes pires que la résignation, et l'indifférence.

Gabrielle Seil, Tageblatt.